L'édition 5 du FESTIVAL 543 aura lieu à Coustouges du 1er au 3 août 2024

Programme

La quatrième édition du Festival 543 a prolongé et amplifié, à la fois, l’esprit et la réussite qui avaient marqué les éditions précédentes.

Le titre de la création centrale « le suicidé » pièce de Nicolaï Erdman traduite du russe n’a pas fait peur au public du Vallespir comme à celui venu de plus loin… Le public à la fois enthousiaste et fidèle a fait un accueil formidable à cette farce loufoque, enlevée, drôle mais aussi pleine de sens et de questionnements.

Les scènes centrales prolongées, d’un côté, par les maisons prêtées par les habitants, et, de l’autre, par la scène des musiciens jouant en direct et, encore au delà, le parvis de l’église lieu d’un défilé final baroque avec cheval, se sont trouvées entourées d’un public dense et joyeux et d’une qualité d’écoute exceptionnelle.

Le festival 543 fort de son identité, de sa « cour d’honneur » -la place de l’église de Coustouges- continue son chemin à la fois ambitieux artistiquement et populaire.

Cette année encore de grands artistes étaient présents,  le public a répondu aux attentes -puisque c’est environ 1500 spectateurs qui ont participé- et l’ambition culturelle n’a pas empêché la mixité la bonne humeur et tout s’est terminé en dansant.

D’ores et déjà l’ensemble de l’équipe du Festival 543 qui remercie les bénévoles, les élus, les services municipaux, les mécènes continue de travailler avec les communes du Vallespir et avec les acteurs locaux de la culture pour donner rendez-vous à son public fidèle (et aux autres) en 2024.

Bilan public

De manière plus générale, le festival a fait perdurer son unicité : l’accessibilité à tous avec des places à cinq euros, la proximité des habitants, qui ont parfois prêté main forte, mais surtout assisté à nombre de répétitions, la présence de très grands artistes à la réputation internationale, la variété des publics entre locaux et touristes, entre jeunes et plus âgés, initiés et non initiés, l’implication de la communauté de communes -neuf spectacles ont été joués dans quatre villages différents – et même la diversité de l’offre entre théâtre, musique, cirque, cinéma …

Calendrier

3 Août 2023

18h

SINFONIETTA DU PROFESSEUR FRŒPPEL
autour de l’œuvre de Jean Tardieu
Coustouges - Jardin de Josy

20h45

LE SUICIDÉ
de Nicolaï Erdman, traduit du russe par André Markowisz
Coustouges - Place de l'église

4 Août 2023

11h30
COMME DES BÊTES
de Violaine Bérot
Montbolo - Parc de l'église

18h
L’ODYSSÉE
d’Homère
traduit du grec ancien par Emmanuel Lascoux
Coustouges - Place de l'église

20h45
IMPACT D'UNE COURSE
Cie La Horde dans les pavés
Cirque itinérant
Coustouges - Départ Place de l'église

5 Août 2023

11h30
SINFONIETTA DU PROFESSEUR FRŒPPEL
autour de l’œuvre de Jean Tardieu
Prats de Mollo - Porte de l'espagne

15h
PORT BOU
Un court métrage de Jean Anouilh
Saint Laurent de Cerdans - Cinéma municipal

18h
COMME DES BÊTES
De Violaine Bérot
Coustouges - Place de l'église

20h45
LE SUICIDÉ
de Nicolaï Erdman,
traduit du russe par André Markowisz
Coustouges - Place de l'église

6 Août 2023

11h30
L’ODYSSÉE
d’Homère
traduit du grec ancien par Emmanuel Lascoux
Saint Laurent de Cerdans - Placetta de la ruderassa

16h
LE FESTIVAL EN MUSIQUE
Dominique Pifarély et Vincent Courtois
Coustouges - Église de Coustouges

19h
ET DONC !
De Cécile Loyer et Violaine Schwartz
Coustouges - Place de l'église

20H30
ALORS ON DANSE?
Bal de clôture du festival, avec le DJ Manuus
Coustouges - Place de l'église

Spectacles

Le 4 août 2023, à 11h30, à Montbolo, dans le parc de l’église, et le 5 août 2023, à 18h, à Coustouges, sur la place de l’église.

Comme des bêtes, de Violaine Bérot

La montagne. Un village isolé. La grotte aux fées, où suivant la légende, les fées y cachent des bébés volés.

À l’écart des autres, depuis des années, Mariette vit avec son fils, dit l’Ours. Cet homme, étonnante force de la nature, n’a jamais prononcé un seul mot, mais il possède un véritable don avec les bêtes. Un jour, un touriste aperçoit le colosse jouant dans un pré avec une petite fille toute nue. Cette rencontre va tout bouleverser. La maîtresse d’école, l’ancien camarade de classe, la pharmacienne, le fermier d’à côté, les témoignages se succèdent pour répondre aux questions de la police et dessinent le portrait contradictoire d’un être autant que la violence institutionnelle d’une société. Violaine Bérot interroge, sous une forme polyphonique, la question de la différence et nous livre ici une tragédie qui demande d’urgence à être dite.

Avec : Rama Grinberg, Agnès Joëssel, Claire Olivier, Etienne Caloone, Mireille Roussel, Angèle Baux-Godard, Jacques Allaire, Pierre Baux et Violaine Schwartz

Joué le 3 et le 5 août 2023, à 20h45, à Coustouges, sur la place de l’église.

Le Suicidé, de Nicolaï Erdman, traduit du russe par André Markowisz

La pièce écrite en 1928 est strictement censurée par le régime stalinien. Elle ressort de l’oubli dans les années 1980 et s’impose comme l’une des pièces les plus fortes de l’ère soviétique.

Cette comédie burlesque et folle, cette fantaisie macabre, cette farce politique, dépasse largement les frontières de l’URSS en évoquant le destin d’un chômeur, soupçonné à tord par sa femme de vouloir se suicider. Aussitôt toute une galerie de personnages en crise, notables, prêtre, femmes trompées, intellectuels, commerçants, tente de s’accaparer ce geste funeste car dans cette société fasciste,

« Par les temps qui courent, ce qu’un vivant peut penser, seul un mort peut le dire. » (Le Suicidé, acte 2, scène 3)
Derrière cette course folle, ce tourbillon cauchemardesque, se cache une réflexion métaphysique sur le sens de l’existence.
Et si la dernière issue de cet anti-héros était le suicide pour se sentir exister ?
La troupe du festival 543, augmentée de cinq acteur.rice.s amateur.rice.s, d’une nouvelle comédienne professionnelle et de deux musiciens venus du jazz et de la musique improvisée, Dominique Pifarély et Vincent Courtois, s’emparera, en quatre semaines de répétitions in situ, de cette pièce avant tout chorale, de cette ronde endiablée, de cet hymne à la vie qu’est Le Suicidé.

Avec (par ordre alphabétique) : Jacques Bardet, Angèle Baux-Godard, Pierre Baux, Jacques Allaire, Jean Chillon, Rama Grimberg, Agnès Joessel, Claire Olivier, Etienne Caloone, Alain Planes, Mireille Roussel, Violaine Schwartz, Mégan Southworth et les musiciens Vincent Courtois et Dominique Pifarély

Joué le 3 août 2023, à 18h, à Coustouges, dans le jardin de Josy et le 5 août 2023, à 11H30, à Prats de Mollo. Porte de l’Espagne, à l’occasion du Salon du livre.

Sinfonietta du professeur Frœppel, autour de l’œuvre de Jean Tardieu.

Après Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare (en 2021) où nous avaient rejoint quatre acteur.rice.s de la troupe Les Déjantés (basée à Coustouges), après Homme et galant homme de Eduardo de Filippo (en 2022) où nous avions invité quatre musicien.nes de la fanfare du Réveil Laurentin (basée à Saint Laurent de Cerdans) à venir travailler sous la houlette du saxophoniste Robin Fincker pour former l’orchestre de la pièce, après Variations autour de quelqu’un, lecture chorale issue de l’atelier mené tout au long de l’année 2022 par Pierre Baux avec la troupe Les Déjantés, nous avons résolument envie de poursuivre dans cette voie. Car rien n’est plus joyeux et enrichissant que de se mettre à l’école les uns des autres.

Le festival organise donc à Coustouges un atelier théâtre et lecture à voix haute dirigé par Pierre Baux qui aura lieu chaque mois, à partir de janvier 23 et jusqu’à l’été, autour de l’œuvre de Jean Tardieu, écrivain et poète français du XX siècle, proche de l’Oulipo. Son travail, très influencé par la musique, alliant inventivité formelle, humour, tendresse et gravité, résonne fortement avec l’esprit du festival et s’offre comme une matière à jouer très variée, permettant d’explorer tous les enjeux de la lecture polyphonique et du théâtre, en une Sinfonietta du professeur Froeppel à partager.

Avec Megan Southworth, Jacques Bardet, Jean Chillon, Geneviève Sauvêtre, Auriane Vigny, Véronique Busson, Catherine Abelanet et les musicien.nes Christiane Van Praët, Anne Vivienne Hammond, Evelyne Bardet-Kisielnicki et Peter Taylor.œœ

Joué le 4 août 2023, à 18h, à Coustouges, sur la place de l’église et le 6 août 2023, à 11h30, à Saint Laurent de Cerdans, placeta de la Ruderassa.

L’Odyssée est une épopée grecque antique, attribuée à l’aède Homère, qui l’aurait composée après l’Illiade, vers la fin du VIII° siècle av. J-C. Elle est considérée comme l’un des deux poèmes fondateurs de la culture grecque antique et reconnue comme l’un des plus grands chefs d’œuvre de la littérature mondiale.

La traduction d’Emmanuel Lascoux, grand helléniste, rêveur à haute voix de grec ancien, propose une nouvelle version du texte, libre et sonnante, qui fait swinguer les vers ! Ce parlé chanté, Emmanuel Lascoux et Pierre Baux le travailleront en direct, entremêlant le grec ancien et le français comme deux instruments, passant d’une langue à l’autre, d’un son à l’autre, en un legato surprenant. Le violoncelle de Vincent Courtois viendra perturber et enrichir cette matière vocale, pour faire entendre l’incroyable variété de tons, de sons, d’images et de sentiments de la fantastique épopée d’Homère.

Avec : Pierre Baux, Vincent Courtois et Emmanuel Lascoux.

Joué le 4 août 2023, à Coustouges, à 20h45, départ place de l’église.

Impact d’une course.
Par la compagnie La Horde dans les pavés.
Cirque itinérant.

La Horde dans les pavés est un collectif d’intervention acrobatique fondé en 2020, qui défend une écriture collective et attache une grande importance à l’improvisation. Ce collectif s’inspire des techniques de cirque, du parkour, de la grimpe urbaine et des danses de rue. Il ne s’agit pas de donner à voir de l’acrobatie dans la rue mais de plonger dans l’espace avec nos corps d’acrobates et de danseur.euse.s. Il s’agit de faire de la rue une expérience et de faire expérience de la rue. Les balades façonnées par les espaces parcourus donnent lieu à des spectacles en constante évolution. Impact d’une course propose un voyage acrobatique pour spectateur.rice.s piétons guidé.e.s par une horde de cinq acrobates danseurs.euse.s et d’un musicien qui les suit à la trace, à travers le village. Spectacle déambulatoire d’une grande poésie, c’est autant un moment d’exploration collective qu’un concert intimiste expérimental.

De et avec : Lili Parson, Maxime Steffan, Léon Volet, Constant Dourville, Cédric Blaser et Clara
Prezzavento • Regard extérieur : Valentina Santori • Costumes : Romane Cassard •
Remerciements : Jonas Parson et Luana Volet

Séance le 5 août 2023, à 15h, au cinéma de Saint Laurent de Cerdans.

Port Bou
Un court-métrage de Jean Anouilh.
Avec Frédéric Pierrot, Sabri Tida, Zacharie Féron. Produit par La Voie Lactée
Année de production : 2016

En complicité avec Karim Ghiyati, le directeur d’Occitanie Films, le festival organise une séance de cinéma, en écho avec la programmation du festival.

Cette année, ce sera le court métrage de Jean Anouilh, Port Bou, un western contemporain dans les Pyrénées Orientales, qui met en scène un père, Frédéric Pierrot, qui traverse la frontière franco-espagnole, reprenant à l’envers le chemin de la Retirada, pour faire soigner son fils mourant, Zacharie Féron.

Second court- métrage du cinéaste Jean Anouilh, Port Bou s’impose comme un film à l’épure totale, pratiquement muet de bout en bout, où le minimalisme de l’intrigue permet de déployer une relation quasi mythologique entre les personnages et la montagne alentour.

Concert le 6 août 2023, à 16h00, dans l’église de Coustouges.

Réunir deux très grands musiciens de jazz et de musique improvisée, Vincent Courtois et Dominique Pifarély, dans l’église de Coustouges qui possède une acoustique exceptionnelle. Célébrer la complicité qui les unit. Ecouter la puissance de la musique qu’ils inventeront ce jour là. C’est faire sonner l’église de notre joie.

Avec Dominique Pifarely (violon) et Vincent Courtois (violoncelle)

Joué le 6 août 2023, à 19h00, à Coustouges, sur la place de l’église.

Et Donc ! de Cécile Loyer et Violaine Schwartz, est une conférence drôlatique tentant de prendre à bras le corps le sujet de la transmission, ponctuée de portraits, écrits à partir de témoignages, comme des éclats de spectacles, des petites saynètes venant illustrer ou contredire la conférence à deux voix.
Cécile Loyer et Violaine Schwartz nous font voir et entendre la parole d’un archéologue spécialisé dans le néolithique, d’un collectionneur invétéré, d’une femme au bord de la crise de nerfs devant sa maison qui s’écroule, d’un père d’origine algérienne, d’une prof de danse, elles se passent le relais pour tisser ensemble des histoires singulières aux empreintes universelles.

Avec Cécile Loyer et Violaine Schwartz

Bal le 6 août 2023, à partir de 21h, sur la place de l’église à Coustouges.

Alors on danse ?

La danse qui rassemble, la danse qui donne le sourire aux lèvres, la danse pour
terminer ces trois jours de théâtre, de musique, de création. La danse pour se
donner rendez-vous en 24 !
Avec le DJ : MANUUS

L'équipe

Pierre Baux

Le Suicidé
Comme des bêtes
L’Odyssée

Agnès Joëssel

Le Suicidé
Comme des bêtes

Violaine Schwartz

Le Suicidé
Comme des bêtes
Et donc !

Rama Grinberg

Le Suicidé
Comme des bêtes

 

Claire Olivier

Le Suicidé
Comme des bêtes

 

Alain Planes

Le Suicidé

 

Megan Southworth

Le Suicidé
Sinfonietta du professeur Frœppel

Jean Chillon

Le Suicidé
Sinfonietta du professeur Frœppel

Jacques Bardet

Le Suicidé
Sinfonietta du professeur Frœppel

Angèle Baux-Godard

Le Suicidé
Comme des bêtes

Mireille Roussel

Le Suicidé
Comme des bêtes

Jacques Allaire

Le Suicidé
Comme des bêtes

Etienne Caloone

Le Suicidé

Dominique Pifarély

Violoniste

Vincent Courtois

Violoncelliste

Frédéric Pierrot

Port Bou

Cécile Loyer

Chorégraphe
Et donc !

Emmanuel Lascoux

L’Odyssée

Sinfonietta - Distribution

Megan Southworth
Jacques Bardet
Jean Chillon
Geneviève Sauvêtre
Auriane Vigny
Véronique Busson
Catherine Abelanet

Musiciens

Christiane Van Praët
Anne Vivienne Hammond
Evelyne Bardet-Kisielnicki
Peter Taylor.

Mahmoud Issa

Scénographie et régie

Carine Gonzalez

Responsable développement

Ditte Mark
Félicia Segovia

Cuisinières

Dominique Blondin

Comptable

Carine Gonzalez,
Responsable développement :
carine.gonzalez@territoires-en-cultures.com

Pierre Baux, Violaine Schwartz
Direction artistique
pierrebaux1@hotmail.fr